Le blog

La réglementation à respecter pour les escabeaux

Réglementation escabeau normes

Les escabeaux sont tous soumis à une réglementation qui leur impose une certaine structure et un usage précis pour garantir la sécurité des utilisateurs. En la matière, les dispositions sont assez strictes, en raison des cas de chutes et accidents observés autrefois avec des échelles peu sécurisants. Quel est donc le contenu de cette réglementation ? Lisez plutôt.

Les normes en vigueur

Travail en hauteur norme et loiTous les escabeaux, et plus particulièrement les escabeaux professionnels, doivent être conformes aux normes EN 131 et NF EN 14183 qui imposent les dispositions suivantes :

  • La charge maximale que peut supporter un escabeau est de 260 kg ;
  • L’escabeau doit disposer de profilés en acier de 0,9 mm d’épaisseur, et en aluminium de 1,2 mm d’épaisseur.

Ces mesures sont assorties de l’obligation faite aux fabricants d’un part d’étudier la conception de leur escabeaux afin qu’ils offrent toutes les garanties de sécurité, et d’autre part de garantir la certitude et la conformité de leurs dimensions.

Les exigences du Code du travail

Ayant constaté que plus de 20% de chutes et accidents dans le cadre du travail sont des chutes depuis des échelles ou des escabeaux, le Code du travail a instauré que les échelles, escabeaux et marchepieds doivent être considérés comme des équipements de travail permettant un accès en hauteur et non pas comme des équipements pour le travail en hauteur.

L’accent est ainsi mis à travers l’article de loi R. 4323-63 disposant qu’ : « il est interdit d’utiliser les échelles, escabeaux et marchepieds comme poste de travail. Toutefois, ces équipements peuvent être utilisés en cas d’impossibilité technique de recourir à un équipement assurant la protection collective des travailleurs ou lorsque l’évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu’il s’agit de travaux de courte durée ne présentant pas un caractère répétitif ».

Laisser un commentaire